lundi 17 octobre 2016

NONO ULYSSE 31 - POPY

Epave de Nono trouvée dans une brocante voilà quelques temps, j'en fais une review un peu par obligation. D'une part parce que quelques vieux jouets Ulysse 31 sont déjà passés sur ce blog, et toujours avec succès, et de l'autre parce que j'ai eu ce robot étant gosse, au Noël 81, avec le 45 tours d'Ulysse Revient et Laserman. Difficile d'oublier ça. Mais je ne peux plus supporter ce sidekick, j'en suis même venu à le détester lui et ses représentations ludiques avec. Pourquoi? Sans doute que je n'aime pas ces personnages crées juste pour plaire aux gamins et les vendre ensuite en peluche ou figurine. C'est la mentalité George Lucas et ce n'est pas une référence.
Review TRES rapide d'un jouet tout de même culte.

Je vous l'ai dit, c'est une épave. Il lui manque un bras et un autre truc qu'on va voir.

Un Popy à 1€ ne peut être qu'une épave de toute façon mais qu'importe vu le personnage. Le seul truc de bon à prendre dans la gamme Ulysse 31, ce sont les vaisseaux. Les personnages, aux chiottes!

Vous m'excuserez mais j'ai complètement oublié de le mesurer et de le peser et comme c'est la Rouquine qui l'a gardé chez elle, bon...

Vous avez vu ce qu'il manque?

C'est marqué dessus, c'est comme le Port Salut... La manette sur le dessus de la tête a disparu depuis le temps, elle était minuscule je me souviens. Celle de mon Nono aussi avait sauté très rapidement.

La bouche s'ouvre, on a même une langue dedans, n'importe quoi. Cette gueule de grenouille... De petites billes dans les yeux font office de pupilles et bougent selon le mouvement du robot.

Le clapet s'ouvre mais on est loin du compartiment où il rangeait sa quincaillerie et sa boîte de p'tits clous... Notez le "Singapore".

Alors, toujours pas vu ce qu'il manque?

Le torse se soulève et c'est là qu'on comprend ce qui ne va pas. Regardez comme il se fend au milieu.

Et oui, il lui manque une vis pour fixer le corps. Il a dû la bouffer. Ce truc est vraiment un déchet. Son précédent proprio n'a pas été tendre avec lui.

- Aidez-moi, je meurs!
- Tu peux crever tas de ferraille!

Un système de roulettes plutôt solide. J'ai rapidement détesté ce jouet étant gosse, alors que je le voulais à donf, et logiquement, je lui en fais voir de toutes les couleurs. Et bien il a toujours résisté à mes traitements spéciaux... Là-dessus, je ne peux que lui tirer mon chapeau, et j'ai un chapeau!

- Oh un p'tit clou!
- C'est une punaise connard!
- Ben je vais la manger quand même!
- Etouffe-toi avec Marc Toesca!

8 commentaires:

  1. Rigolo le mec qui tacle LUCAS sur son penchant a faire des trucs pour plaire aux momes et qui blinde ses vitrines IKEA de merdes en plastoques que j avais moi meme quand j avais a peine 10 ans. Reduire LUCAS aux personnages enfantins, c est d une mauvaise foie absolus.Meme si le bonhomme gatouille parfois LUCAS est une reference dans le domaine de la culture populaire et la création d univers fantastique..Et meme de reflexion politique....Dailleurs j attends toujours le définition de " rhetorique mondialiste" ......

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Réflexion politique" tu te touches pas un peu là ?
      Je suis d'accord sur ton opinion concernant le Lucas-bashing qui est selon moi assez injuste (mais bon il écrit ce qu'il veut c son blog en somme ...). De même, l’œuvre de Lucas, tout du moins une partie d'entre elle, est un modèle du genre et cracher dessus c'est un peu comme de cracher dans la soupe, tant probablement il n'y aurait jamais eu dans le monde occidental 90% des choses que le propriétaire du blog affectionne sans Star Wars (je ne dis pas que Lucas a tout inventé, mmmmh, je dis simplement qu'il a prouvé que la SF et la Fantasy c bankable, et la thune c qd même le nerf de la guerre).
      De là à dire qu'il y a une *ahem* réflexion politique dans SW, faudrait pô abuser ...

      Supprimer
    2. Et bien pour moi la prélogie est une reflexion sur la maniere dont un régime peut se servir des institutions et de la maniere dont on peut les manipuler a des fins pèrniciceuse. Les exactions du clan séparatiste dans la prélogie et la manipulation des divers factions la composante ne sont ni plus ni moins que des attentat sous faux drapeau., puisque l instigateur de tout cela joue un double jeu, Palpatine en l occurence....Regarde ce qui se passe dans le monde ce procedé devient monnaie courante, on crée des monstres de tout pièce, afin de légitimer son assise et l emploi de mesure d éxception. c est terriblement d actualité. Quand a la petite diatribe d Obi wan sur les sénateurs qui ne sont que pour faire plaisir a ceux qui finance leurs campagne et qui renonce au principe de la démocratie, ont peut y voir une critique du systeme politique américain...Voila pourquoi a mon sens la Prèlo est a mon avis trés sous estimé....Pour ce qui est de l aspect bankable de la SF , ben oui le pére Lucas a trouvé ce système pour faire de lucasfilm une entreprise qui se gère sans l intervention d hollywood, et je passe sur le fait qu il a la réputation de très bien payer ses collaborateurs. Et tout cela, ca coute de l argent. Alors qu une marque de volaille veulent foutre la tete de RDD2 sur sa camelote franchement , je men fou. Du moment que cela serve a faire a faire tourner le truc....Lucas na pas tout inventé c est certains. SW est un syncrétisme de pleins de choses, la rome antique, la tragedie sheaksperienne, le westerne, le film de cape et d epéé la SF etc, et cela Lucas a su de le faire avec talent ....

      Supprimer
    3. Soit tu n'as pas lu ce que j'ai écrit, soit tu ne l'as pas compris. On va partir sur cette dernière hypothèse (sinon ça ne sert à rien de communiquer ...) et donc reformuler :
      1) SW est bankable : Thumbs up à ça, c'est formidable d'être bankable, je n'ai jamais dit le contraire. On peut cependant critiquer que Lucas ait complètement transformé l'industrie du cinéma presque à lui seul en inventant un nouveau modèle, mais on peut aussi dire que les mutations se seraient faites sans lui et surtout qu'elles n'empêchent pas pour autant de très bons films d'être tournés. Donc vive l'argent; moi aussi j'aime l'argent.

      2) "Marque de volaille ... blablabla ... je m'en fous" : moi aussi. Alors pourquoi on en parle ?

      3) SW est un syncrétisme, Lucas a fait les choses bien : je suis de cet avis. Voir encore une fois les travaux de Campbell dont j'ai parlé dans un autre sujet que l'hôte se fera une joie de nous linker parce qu'il avait trouvé mon commentaire "intelligent", merci merci.

      Donc je ne comprends pas exactement où tu veux en venir ...
      Pour ce qui est de l'analyse politique, c quand même très très bas de plafond et simplet. En outre je t'informe que tu viens de donner de l'eau au moulin de l'auteur du blog en décrivant en somme toi-même la "doctrine mondialiste" de SW. En somme tu viens de valider l'argument que tu voulais réfuter, dommage :s

      Supprimer
    4. Si si j ai parfaitement lu et compris ce que tu as écrit. J ai juste poussé la reflexion sur l argent " nerf de la guerre" comme tu la ecrit, et que systematiquement taxé Lucas d affairiste, comme le font certains, etait très réducteur. Pour ce qui est de la reflexion politique, je n élude pas le fait que SW est un film de divertissement, mais qu on peut y voir une deuxième lécture...Fusse-t-elle " bas de plafond". Pour le reste je ne vois pas ou j ai valider l argument de docrtine mondialiste. Le mondialisme est la mort des cultures, associé a l obligation de se soumettre a une seul forme d economie et une égemonie d une pensée unique et d un mode de vie. Ce qui au fond s apparente a une forme insidieuse de dictature ( je shématise). J ai pas l impression que Lucas valide ce concept...Et j ai pas l impréssion non plus que Lucafilm sous l ère disney est voulu faire passer ce genre d idée dans TFA.

      Supprimer
    5. Pour commencer, je n'ai pas d'opinion sur le rachat de Lucas par Disney : Disney rachète des tonnes et des tonnes de trucs, et en général sans rien y toucher ou si peu. Il faut en effet être proprement arriéré et passablement abruti pour croire que Disney va coller du Mickey et de la mascotte dans chaque produit qui sort de ses multiples firmes. Disney achète avant tout parce que ça marche et dès lors pas de raison de bouleverser quoique ce soit.
      Et ça c'est la raison 1. La raison 2, ben c'est que SW ça a TOUJOURS été du Disney : même vision du monde, même sens du merchandising etc ...
      Bon, ensuite tu me dis qu'on "peut" voir une deuxième lecture "fut-elle bas de plafond" ... Certes, certes, j'agrée. Mais dans ce cas, si c'est relativement bas de plafond, tu conviendras que c'est assez éloigné de ta déclaration initiale, qui faisait de SW "une référence", "même dans le domaine de la réflexion politique". Bon, bon, on avance ...
      Pour ce qui est du concept de mondialisation, hé bien après réflexion, alors que j'étais au départ plutôt de ton avis, force est de constater qu'il me parait clair que c'est bien ce que propose l'univers SW. La République comme l'Empire correspondent tous deux à la définition que tu donnes, et c'est ce qui me semble assez pervers : en opposant deux régimes faces d'une même pièce, on en oublie qu'il y a d'autres alternatives. Par exemple, la paix, le refus d'engager sa vie dans des luttes qui ne nous concernent pas, le refus de prendre toute forme de vie ...
      Je ne pense PAS cependant, contrairement à l'auteur du blog, que Lucas ait un agenda propagandiste (je ne pense même pas ça de Disney d'ailleurs), MAIS s'il fallait en chercher un, ce serait plutôt je crois celui d'un pro-mondialiste.

      Supprimer
  2. Oh la la, on sent que tu as touché un Fan de Star Wars :-). moi, je te donne entièrement raison en tout cas sur Lucas. Par contre Nono, je l'ai toujours aimé, mais ce jouet ne ressemblait absolument pas au dessin animé à part la couleur rouge. Par contre il était solide, sauf pour l'antenne. Le mien trône sur mon étagère nostalgique derrière moi dans mon bureau.

    RépondreSupprimer
  3. Oui fan mais pas gogo non plus. Le pere Lucas gatouille sec defois mais bon de la a dire comme l auteur de ce blog que c est un paragond de mercantilisme infantile faut pas deconner quand meme. Lucas a certe crée les ewoks et jar jar binks, mais limité SW a ca c est un peu charrier quand meme....Lucas mérite le respect, je deteste ce lynchage absurde. Quand a NONO il ma jamais derangé.....

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails