jeudi 8 décembre 2016

DOUBLONS DIFFERENTS 2 - L'HOMME QUI VALAIT 3 MILLIARDS

Toujours en rangeant mon bordel bionique dans mes petites mallettes, et après m'être rendu compte que des doublons comportant des différences existaient, voilà que j'en découvre une autre et complètement par hasard.
Ayant réceptionné un nouveau gros lot de jouets Steve Austin récemment, et en attendant d'avoir un peu de temps pour le trier, j'avais posé tout ça plus ou moins sommairement, par terre, dans un coin de ma chambre.
Il m'arrive de dormir parfois. Pour ça, il faut que je sois allongé dans un lit confortable, ma moelleuse Rouquine bien contre moi, et dans le silence et le noir complet. Mais là, point de ténèbres. Un halo de lumière terne brillait dans un coin. Je déteste ça! Je rallume et me demande ce que c'est. Une table à rayons X de la capsule de régénération, voir review ici, émergeait en brillant de mon lot tout fraîchement reçu. Mais elle n'est pas phosphorescente à la base cette table! Il semblerait que certaines si...

Comparaison. La table du haut est celle que j'ai récupérée récemment et celle du bas, celle testée lors de la review de la capsule.

Avec moins de lumière, ça commence à briller.

Démontage.

Et oui, cette table est phosphorescente, alors que l'autre non puisque c'est juste un sticker. Comme pour le précédent billet de doublons, je n'ai aucune idée du pourquoi du comment de ces différences. Perso, ce truc phosphorescent est bien mieux pour simuler les rayons X.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails