mercredi 29 juillet 2015

COLORIONS DES SUPER-HÉROS !



Le coloriage est à la mode. Le but est de déstresser la personne. Vu la vie de con que l'on mène plus ou moins tous, à base de rendement et de productivité, ces méthodes rendant zen sont très recherchées. Le sexe, l'alcool ou la drogue y parviennent pourtant tout aussi bien...
J'avais déjà vu pas mal de bouquins ces derniers mois proposant d'enluminer leurs pages noires et blanches. La plupart du temps, c'était des mandalas indiens et qui proposent une forme de beauté somme toute relative. J'ai plus l'impression de me retrouver à la sortie avec un dessin fait sous Spirograph qu'autre chose...

Lors de nos vacances, nous étions entrés, ma Rouquine et moi, dans une grande librairie pour y acheter stylos et carnet, afin de pouvoir jouer à quelques jeux de société emmenés avec nous et nécessitant ce genre de matériel. Tombant sur tout un rayon de ces bouquins à colorier, nous n'avons pas pu échapper à ceux concernant les super-héros. Cela m'a rappelé les hors-série "Spécial Vacances Strange" que Lug sortit durant les années 80, avec des pages de jeux, grilles, coloriages etc.
Nous nous sommes longuement tâtés sur celui proposé par Marvel, plus grand, et plus fourni, et plus cher aussi. Mais en le feuilletant, nous avons tiqué sur deux choses. La première est le mélange entre dessins oldies et modernes. Et on dira ce qu'on voudra mais les trucs les plus récents n'ont aucun charisme. Et surtout, il n'y avait aucun dessin de Phoenix à colorier. Grossière erreur. Mécontents, nous nous sommes donc rabattus sur l'édition DC, proposant uniquement du oldies et une grosse dose de Wonder Woman. De plus, il était bien moins cher.

Nous étions entrés pour un ou deux Bic et un calepin, et voilà avec quoi on est ressorti...

La couv'.


Quelques exemples des pages.

Un soir, alors que la Rouquine venait de s'endormir (encore une fois) devant la télé, je décidais de m'amuser à colorier une page du bouquin. Mon choix se porta sur Superman en plein vol.

Une bonne demi-heure plus tard, c'était fini. Le résultat n'est pas formidable mais je n'ai jamais été très doué dans la couleur. On voit les traits. Quand j'étais gosse, les grandes surfaces de ce genre étaient carrément faites au marqueur Onyx ou j'extrayais du feutre la cartouche d'encre et je l'appliquais directement sur la feuille. J'en ai souvent traversé...

Ça, c'est un "chef-d'oeuvre" de la Rouquine aux crayons de couleurs. Pourquoi Superman en vert? Parce que c'est mieux d'après elle... Don't ask.

Un autre essai de ma part, avec les aquacouleurs, mais j'ai pas fini. Ça ne me déstresse pas vraiment tout ça, au contraire. Si la Rouquine nous pond un Green Lantern en jaune prochainement, je vous le montrerai...

1 commentaire:

Related Posts with Thumbnails