mercredi 9 avril 2014

GOLDORAK COMME AU CINÉMA

Album mythique que l'on a tous eu ou presque à l'époque, il fut mon premier 33 tours rien qu'à moi, reçu en 1979 en même temps que le Goldorak Popy. Un énorme souvenir. Grâce à l'APN de ma rouquine, on peut se rincer l'oeil sur la pochette de ce disque culte, que je finirais bien par retrouver un jour même si je n'ai plus de platine depuis bien longtemps. Ce sera juste pour l'objet.
Je vous aurais bien mis les deux faces du disque en version audio mais depuis que j'ai vu la SACEM s'acharner et détruire de petits blogs de rien du tout parce qu'ils avaient osé mettre du contenu sonore sans payer de droits, je ne m'y risquerais donc pas.



2 commentaires:

  1. Un disque "culte" ? peut être pour le collectionneur .... parce que mis a part le coté nostalgique ces "musiques" atroces ,parasitage commercial d'une œuvre de qualité sont à oublier .
    Cela ne s’arrête pas à "grendizer " , de nombreuses autres productions du soleil levant ont été plus ou moins massacrés par un générique français Ignoble ,avec parfois des ajouts en pleine série ( x or par exemple ).

    Comme quoi les enfants sont des cibles faciles une fois installées devant la télévision...

    A méditer pour ..... les plus grands ( c'est pas toujours gagné ...)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas d'accord. Ce disque est de la même qualité que le doublage de la série, les mêmes voix, la même passion, des effets sonores, ce n'est pas les Fables de la Fontaine racontées par Jacques Fabri là mais deux épisodes adaptées pour un disque. La seule chose que j'ai toujours reproché est la mauvaise utilisation des sons. Il était clair qu'ils avaient tous les bruitages de Goldorak à disposition mais ne savaient pas lesquels allaient avec les armes, ce qui fait qu'on entend souvent des trucs bizarres.

      Supprimer

Related Posts with Thumbnails