lundi 9 novembre 2015

JEU GUERRES SECRETES LES SUPER HEROS MARVEL 1985 - HABOURDIN

1985. Avec une année de retard, les lecteurs français découvraient dans Spidey la série Guerres Secrètes qui venait tout juste de se terminer aux USA. C'était la première fois, mais pas la dernière, qu'un cross over aussi important avait lieu dans l'univers Marvel. Cela permettait, outre de donner au lecteur des combats à n'en plus finir entre une dizaines de personnages différents, d'introduire des changements majeurs durables parmi certains d'entre eux, le plus connu ici fut le nouveau costard de Spider-Man.

Imaginé par Jim Shooter et dessiné par Mike Zeck, parfois aidé de Bob Layton, Guerres Secrètes fut dévoré par votre serviteur. 30 ans après, je vois ça d'un autre oeil, c'est assez pauvre côté scénar et les dessins sont largement passables. A croire que cette série ne fut pondue que pour vendre du goodies. En effet, les pubs pour ces produits étaient régulièrement exposés dans les Strange et compagnie et nous montraient un beau choix en la matière. Et personne ne s'en plaignait! Enfin! Nous pouvions avoir des jouets officiels sur nos super-héros ! Les derniers en date étaient les Mego et ça datait salement.
Perso, j'ai très peu vu ces goodies en magasin à l'époque. Seules les figurines se trouvaient assez facilement. J'en ai eu d'ailleurs trois. Iron Man, Fatalis et le Super Bouffon. Elles n'étaient pas bon marché. Je me rappelle encore du prix du Bouffon, 40 francs. La vache! Mais pour le reste, le livre-disque, les masques, les fringues, nada! Il me faudra attendre 2015 pour dégoter le jeu de société!

Comme il a été raconté voilà peu, il fut trouvé en brocante pour 2€. J'errais dans une allée avec la Rouquine, je me tourne distraitement et là, boum! Il trônait juste devant moi. Il n'a même pas eu besoin de me supplier télépathiquement de l'acheter. Je l'ai raflé direct à la vitesse de la lumière.
Une fois ouvert, j'ai pu constater qu'il était tout neuf et n'avait jamais servi. Une sacrée trouvaille, même s'il n'est pas rare et se négocie sur Ebay pour pas cher. Découvrons-le ensemble.

La boîte, recto. Elle est très longue (48 cm x 25). Les illustrations sont passables, sauf Magneto qui est complètement raté. Ce sont des copies d'images-type Marvel comme ça ou ça.

Verso. Une tache de café en prime...

La tranche supérieure. L'inférieure est identique.

Un côté. L'autre est également semblable.

Ouverture.

On ôte le plateau de jeu et on découvre le contenu de la boîte.

Cette boîte est pleine de vide! Le carton de rangement à l'intérieur prend toute la place pour rien. La boîte est longue juste pour le plateau mais le reste tient dans un mouchoir de poche. Première déception.

Le plateau. Mouais... Ça manque de super-héros dessus quand même.

La notice. Feuille A4 pliée en deux, 4 pages donc, en noir et blanc.

Les règles du jeu. Un peu emmerdant...

A sec...

Vos quatre cartes de jeu, plastifiées pour gribouiller dessus et effacer.

Le contenu du sac. Le feutre est toujours en état et sent bon le chimique pur jus.

Quatre cartes en carton épais et leurs socles, 20 jetons colorés neutres en plastique et 2 dés en bois. Du tout petit matos.

Les socles portent les cartes évidemment. On constate que les illustrations sont les mêmes que sur la boîte.

Les socles abîment les cartes. Alors maintenant, vous allez me dire: "Mais où sont les super-héros?" Ben ils sont là, ce sont les jetons colorés... Et oui! Pas de cartes pour eux. Même pas de mini figurines en plomb ou en plastique comme on le voit si souvent pour les jeux de plateau de ce genre. Rien! Sur la boîte, on voit Spider-Man, Wolverine, Captain America et Iron Man, il est même clairement écrit qu'on doit "faire triompher les super-héros", mais dedans, que dalle! Si c'est pas du foutage de gueule ça! Un jeu de merde, probablement basique et adapté dans l'urgence sur des super-héros, et qui a salement dû décevoir les fans en 1985. On en revient à l'un des plus fameux commandements de ce genre de produit: la licence coûte tellement chère à acquérir qu'à la sortie, il n'y a plus de fric pour développer quelque chose d'intéressant et on se retrouve avec un produit foireux, mais comme ça se vendra quand même, on s'en tape...

6 commentaires:

  1. Dire que tu aurais pu te payer un café avec tout ce pognon ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. M'en parle pas... Impossible de trouver le sommeil depuis...

      Supprimer
    2. Ouais mais au moins si tu perds des pièces de ton Nain Jaune tu pourras toujours les remplacer.

      Supprimer
    3. Encore faudrait-il que j'y joue... Je vais garder ce jeu juste pour ce qu'il représente.

      Supprimer
    4. Euh ... De la marde tu veux dire ?

      Supprimer
  2. Merci pour cette review. Finalement ça n'a pas beaucoup changé: combien de jeux de société composés d'une planche de carton, quelques cartes, une paire de jetons en plastiques sont vendus 30 à 40 euros aujourd'hui...

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails