lundi 9 mars 2015

SOUL OF CHOGOKIN GX-40 GODMARS - BANDAI



Dernier Soul Of Chogôkin acheté en 2014, il complétait parfaitement ma lubie de cette année là, à savoir: des robots, encore des robots, toujours des robots! Grâce à lui, j'ai un étage complet de SOC, bien serrés les uns à côté des autres, plus de place. Un régal!
J'attendais pas grand-chose de la réédition de ce Godmars, robot parfois entrevu dans de vieilles pubs japonaises Popy. Mais il m'a très rapidement convaincu de sa grande qualité.


Voilà le monstre!

27,5 cm de haut.

Un peu bariolé mais bon, c'est un robot d'avant...

1162 grammes, il pèse son poids, ce qui trahitt de suite la dose en die-cast.

Un torse digne d'une bagnole.

De longues jambes.

Belle carrosserie!

Très fin du cul et des jambes par rapport à d'autres robots du genre God Sigma ou Daitarn.

J'aime beaucoup sa tronche.

Ça change des gueules à la Voltron.

Y'a du Transformers là-dedans...

Bon évidemment, notre sac d'écrous est articulé.

Et il marche seul (on entend trop parler de Goldman en ce moment...)

Des jambes crédibles...

Renault 5 ou Lada?

Peu d'accessoires pour ce Godmars mais il se rattrape d'une autre façon, on va le voir.

Les mains par défaut.

Préhensiles.

Elles se retirent facilement.

Les poings.

Caoutchouc plein.

Et la main pour tenir l'épée.

La Mars Flash.

On est encore dans le trip "couteau à poisson"...

Détail des bras.

On comprend de suite que ça se transforme, on va y venir, patience.

Voyons ce qu'il a sous le capot.

Le conducteur!

Libérons-lui les pieds.

Ce minus s'appelle Gaia.

10 cm de haut.

Les jambes rouges sont en die-cast, le reste plastique.

27 grammes.

Une sorte de robot-pompier façon Ulysse 31.

Aspect soigné et fin, surtout pour une figurine aussi rikiki.

Gaia est articulé de partout.

En lui ajoutant sa paire de mains en sus.

Le taux d'articulations fait de suite penser aux figurines Figma ou S.H. Figuarts de Bandai.

Un tuteur est livré.

Là, on s'amuse beaucoup plus.

Du vol gracieux...

...au n'importe quoi total.

Décollage.

Atterrissage. La seule limite avec Gaia question pose est votre imagination.

Une grosse statue, en véritable pierre de plastique, est également livrée.

Finitions douteuses.

Verso.

De ce côté-ci, ça va mieux.

Vous aviez compris que le bidule s'ouvrait.

Fixez-y le tuteur...

...puis Gaia dessus. Vous pouvez refermer la statue. J'ai fait traduire le mini topo sur cette histoire de statue avec Gaia dedans à mon traducteur de jap en chef, il n'a rien compris. On laisse tomber.

Le tuteur peut également servir de présentoir pour l'épée et les différentes mimines.

On passe aux différents robots qui composent Godmars. De gauche à droite: Titan, Shin, Sphinx, Ra et Uranus.

Tailles des zigotos, toujours de gauche à droite: 11,5 cm, 15,5 cm, 16 cm, 15,5 cm et 11,5 cm.

Ces photos ont été faites fin décembre je crois et j'avais noté sur un bout de papier les tailles et les poids des robots. J'en ai bien chié pour le retrouver là...

Poids, toujours dans le même sens: 94 grammes, 281 grammes, 369 grammes, 290 grammes et 96 grammes.

Tous sont articulés.

Sphinx est le chef. Il ressemble à une machine à laver et c'est celui qui bénéficie de quelques accessoires.

Comme des mains supplémentaires.

Mains façon italiennes... "Ma qué?"

Gros plan sur les autres cakes. Ra.

Shin.

Uranus (pas de jeu de mot anglais, merci!)

Titan. J'apprécie ces noms de planètes et satellites. Mon ancien côté astronome amateur est flatté.

Les présentations faites, on peut passer à la transformation en Godmars. Alors, vous vous saisissez violemment de Sphinx

Vous lui ouvrez le bavoir.

Un renversement rapide et vous sortez la tête.

Clac!

Levez les épaules.

Déboîtez les bras.

Relevez au maximum le bavoir.

Dépliez les côtés.

Rabattez dedans les bras.

Alignez-les.

Refermez les côtés.

Ouvrez le haut des jambes.

Installez Actarus grâce au clip à sa taille (ça tient parfaitement).

Refermez le haut des jambes.

Rabattez la carrosserie.

Puis le couvercle. Mettez de côté.

On passe aux jambes avec Shin et Ra. Les deux robots sont conçus exactement de la même façon question transformation alors j'en ferais qu'un seul.

Remontez les bras.

Mettez-les en croix avec les poings baissés puis ouvrez le bide.

Tournez la tête.

Installez-la à l'envers dans son logement.

Pivotez les bras comme ceci.

Rabattez de façon à protéger la tête.

Refermez.

Clipsez les jointures des jambes.

Shin et Ra transformés en guibolles.

Passons aux bras. Comme pour les jambes, les deux robots sont conçus de manière identiques alors un seul suffira pour la démo.

Ouvrez en deux.

Bras en croix et poings baissés.

Tête rabattue.

On redresse les bras.

On les met dans leur logement.

Avant de refermer, on s'attarde sur la tige en métal en face.

On la sort sur le côté.

Là, on peut refermer.

Le clapet du haut aussi.

Couchez le robot.

Dépiautez les jambes.

Retournez les pieds.

Puis inclinez-les comme ceci. C'est de cette façon que ça tiendra.

Refermez.

Maintenant, il n'y a plus qu'à joindre les jambes.

Comme ceci.

Et y ajoutez les mains de votre choix.

Personnellement, j'ai laissé les mains par défaut.

Bon, reprenez toutes vos pièces détachées...

...et assemblez-les. Comme de juste avec Bandai, tout s'emboîte parfaitement dans des bruits délicieux. Et si ça ne va pas, c'est que vous avez merdé quelque part, alors NE FORCEZ JAMAIS!

J'oubliais, quand vous installez Gaia dans le bide de Godmars, il pousse sur la ceinture et le logo apparaît. Inutile et donc indispensable.

Godmars est assez pauvre en armes comme je l'ai dit plus haut mais il se rattrape bien en accessoires. Il y a Gaia, la statue et aussi un double avion.

Le Cosmo Crasher.

12 cm de long.

Bon, vous avez compris que ces deux avions ne vont plus faire qu'un?

Dessous.

Vous prenez le plus effilé et vous relevez ses ailes.

Saisissez-vous de l'autre et étalez son nez.

Rabattez-le sur les côtés.

Puis enchâssez-le sur l'avion effilé.

La manoeuvre est délicate, je vous préviens.

Délicate mais pas impossible.

Et le résultat est à la hauteur.

26 grammes une fois assemblé.

Toujours dans le détail, on note une trappe dessous.

Ouvrons-là.

On vous fournit un mini mini mini avion de 2 cm et d'un poids si léger que même ma balance ne le sent pas...

...mais dont les ailes se déplient quand même.

A loger.

Le tuteur de Gaia sert également pour notre Cosmo machin, il suffit juste de changer la tête.

Et voilà.

J'oubliais, le nez.

Des ailettes s'ouvrent.

Et le nez peut aussi se tordre mais c'est assez laid.

Je l'ai mis dans mes vitrines dans un coin.

Enfin, le train d’atterrissage.

C'est pas beau tout ça?

A l'arrivée.

J'ai toujours une légère angoisse quand je vois des trucs comme ça...

Belle boîte.

Verso.

Ouverture.

Très hiérarchisé.

Le fameux logo.

Les accessoires.

La statue.

Déballage.

La notice.

Pa de topo illustré sur la série animée, juste un long speech en japonais.

Mode d'emploi.

On a enlevé les capotes, au travail!

Construction de la statue.

Pas bien compliqué.

Et voilà.

Evidemment, avec moi, il faut que ça vole...

Au tour du robot.

"I Can't Dance"... Notez le sapin de Noël sur le coté, trahissant la période de réception.

L'avion, belle surprise.

Prêt à voler! Godmars est un SOC classique mais de très belle facture et qui vaut largement les derniers en date malgré son âge.

2 commentaires:

  1. Toutes es félicitations pour cette review ! faut dire que ces "soc" sont de vraies merveilles.

    RépondreSupprimer
  2. Mon dieu que c'est vilain, encore plus que dans mon souvenir. Mais les robots séparés ça c'était la riche idée du set.

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails