mardi 19 février 2013

IRON MAN SPACE ARMOR 2.0



Comme on l'a vu pour John Byrne voilà peu, Bob Layton a aussi son propre site où il dévoile de nombreux dessins et planches. J'ai beaucoup aimé son travail sur Iron Man lorsque je le lisais dans Strange. Sa façon de dessiner les armures, avec des reflets, m'enchantait. Il était très doué pour les machines. Je ne l'ai pas beaucoup suivi après Iron Man, j'étais esclave de ce que proposait Lug/Semic et on le revit peu bien que, j'imagine, il continua de bosser sur de nombreuses séries aux USA.
En fouillant son site, je suis tombé sur la fameuse couverture de la Space Armor d'Iron Man. Un épisode particulièrement cher à mon coeur. Je fus assez stupéfait de lire que l'ami Bob n'avait pas du tout aimé cette couv'. Je le cite:
I always hated the printed version of this cover, mostly because the Dreaded Deadline Doom forced me to crank it out very quickly. I didn't have the time to put everything I had into this very first, ever variant Iron Man armor. So, I recently went back to it and created this version, which I feel better reflects my original intent.
Ayant cette fois-ci du temps devant lui, et près de trente ans après, il l'a refaite comme il aurait voulu la faire à l'époque. Ça c'est de la conscience professionnelle!


La couv' originale. La statue Bowen de cette armure me faisait mouiller l'an dernier mais elle fut quasi introuvable car sortie en toute petite quantité et déjà vendue à des prix montant bien plus haut que cette armure pouvait aller...


Sa version 2.0, dessinée en 2005. Je suis admiratif du travail d'ombres de ces dessinateurs afin de donner du volume, moi qui n'ai jamais su faire ça.


L'originale, améliorée, retouchée et coloriée. Derrière Iron Man, le Centurion, un type entièrement composé de micro-onde. Il se sacrifiera dans l'épisode en servant de fuel à la tête de fer.

Et en bonus gourmand, la VF parue dans Strange N°154. Couleurs passées, voire disparues, et slip vert pour couronner le tout! Bob, pardonne-nous!

4 commentaires:

  1. C'est pareil pour moi aussi! J'ai toujours adoré la manière dont il encrait les armures d'Iron Man pour lui donner cet aspect métallique.
    A l'époque, lui+ John Romita Jr sur Iron Man, c'était le top! D'ailleurs, quand ils ont quitté la série, ça a été le choc par après: c'était Luke MacDonnell qui avait repris le dessin et je trouvais ça assez moche (comparé à Romita Jr et Layton).

    RépondreSupprimer
  2. Cela doit coûter un bras et demi (enfin toutes proportions gardées... ça doit être bien coté quoi !) mais Layton est notoire en France pour avoir travaillé sur une autre série publiée par Lug : Hercules.
    Deux séries limitées écrites et scénarisées par le maître furent publiées en France sur le personnage : RCM N°2 Hercule l'Olympien, et Top BD N°17 Hercule.
    Dans cette storyline on suit le Hercule d'un 24e siècle alternatif dans un space opera assez fantaisiste, parfois lourdingue, mais tout de même assez sympa en somme. Niveau scénario le RCM est meilleur, et plus drôle, mais niveau dessin, ce qui nous intéresse, le Top BD, qui est sa suite chronologique, est plus beau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui Hercule, c'est vrai, j'avais d'ailleurs bien aimé ces aventures, plutôt comiques, de ce demeuré dans les deux RCM. Pas lu le Top BD par contre.

      Supprimer
    2. Dans le Top BD, Hercule est plus âgé. Il a pris de la bouteille suite à ses aventures des précédents épisodes et va découvrir que les errances de sa jeunesse ont semé des graines amères qu'il lui faut récolter à présent.
      Le ton reste très humoristique, mais Hercule est bien plus sage et le scénario un peu moins à l'avenant même si encore une fois le RCM est plus jouissif. Le dessin est quand à lui tout à fait remarquable.

      Supprimer

Related Posts with Thumbnails