samedi 31 mars 2012

VIEILLES PUBS KINDER SURPRISE

La forme de l'oeuf dans notre petite main, le papier alu qui le recouvre et que l'on enlève délicatement. De suite, l'odeur "neuve" de cacao de synthèse qui nous arrive dans les narines. On brise l'oeuf en deux en suivant "la couture". Il fond un peu sur les doigts, on les suce, un avant-goût de ce chocolat de mauvaise qualité et pourtant si divin. On sort la capsule jaune contenant la surprise. Que vais-je avoir cette fois? On la secoue. Si ça fait beaucoup de bruit, ce sera un soldat métallique doré. Si ça bouge pas, sans doute un truc à monter. On ouvre. POKA! La surprise! Une voiture à friction, un mini personnage articulé, un avion. On est content, et on joue avec, le temps de bouffer le chocolat dégueu qui nous écoeure un peu plus à chaque bouchée mais qu'on finit toujours jusqu'à la dernière brisure sur la table en formica. A peine 10mn de plaisir multiplié suivant le nombre d'oeufs reçus dans son enfance. Ça en fait du plaisir...












3 commentaires:

  1. Je me souviens d'un petit robot rouge et blanc humanoïde à monter. J'ai longtemps eu le souvenir de l'avoir eu dans Pif, mais non, c'était bien dans un kinder. Je l'avais tout le temps dans ma poche, je le sortais dès que je m'ennuyais. Bon souvenir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu un Batman et un Superman, en 1978/79, quasiment monochromes sur le plan du plastique. Je les ai gardés un temps fou. Je les adorais.

      Supprimer

Related Posts with Thumbnails