mardi 17 mai 2016

BREAKING BAD HEISENBERG (BRYAN CRANSTON) 1/6 - THREEZERO



Arrivée le 24 décembre 2015, il était temps que je me bouge pour "reviewer" cette figurine, surtout qu'elle est plutôt magnifique.


- Say my name!

31 cm de haut.

- I'm not in the meth business. I'm in the empire business!

271 grammes.

Walter n'a jamais su s'habiller correctement.

Rien que ses pompes déjà...

Fringues tissu évidemment et plutôt bien fichues.

Pantashop présente...

Comme toutes ces figurines, la tête est l'élément moteur et là, la ressemblance est parfaite.

Three Zero pourrait en apprendre à Hot Toys.

Sculpture ou modélisation 3D? Les paris sont ouverts.

Qui pourrait penser que ce gentil petit prof allait devenir un caïd?

Admirez le grain de peau.

Rides parfaitement rendus.

Ça repousse...

S'il fait froid dans vos vitrines, le blouson se referme...

Scoop! Bryan Cranston nude!!!

- Walter White, vous êtes en état d'arrestation!

Pas de chaussettes. Steve Austin est plus habillé que lui.

Les accessoires livrés dans la boîte. Cinq liasses de biffetons en vrai papier et imprimées recto-verso, le fameux chapeau "pork pie", un flingue dont le chargeur s'enlève (comme pour Purple Girl, j'apprécie énormément ce genre de détail sur une figurine), une paire de lunettes noires et deux mimines supplémentaires.

Mettons-lui ses lunettes.

Gilbert Montagné présente...

Au tour du chapeau.

La ressemblance est bluffante.

Pour le changement de mains, vous n'avez que deux articulationx à boule, il faut faire attention. Les retirer puis les remettre est aisé cette fois, pas comme pour la figurine de Katniss.


Vous l'avez contrarié là...

La figurine est très réalise. La moindre pose en jette.

Il a vu un dealer, à moins que ça ne soit l'un de ses anciens associés...

- I'm the danger!

Comparaison rapide avec ma figurine bootleg de Walter, voir la review ici. Si on veut vraiment faire un choix, l'officiel l'emporte mais pas de beaucoup. Le bootleg est très réussi également. Avoir les deux permet de montrer Heisenberg dans ses deux avatars, le chimiste et le caïd.

J'ai fait de la place dans une de mes vitrines juste pour avoir une alcôve réservée à Breaking Bad. Y'a rien de bien luxueux dedans mais depuis quand les pièces doivent-elles être chères pour qu'on les apprécie pleinement? On y trouve le râtelier de Tuco, le Krystal Ship, les figurines de Jesse, Saul Goodman et le mini Heisenberg. Celle de Gus est en cours de flashage.

Ayant un peu de temps et d'encre à perdre, je me suis amusé à imprimer des décors du désert du Nouveau Mexique, pour faire un arrière-plan.

C'est plutôt pas mal.

A l'arrivée.

La boîte est très soignée.

Ils ont payé la licence eux...

Open.

Dès le début, je savais que j'avais un gagnant.

Que dire à part que c'est parfait?

Clairement la meilleure figurine 30 cm de Walter. Un travail soigné et pas tellement plus cher que le bootleg. On est loin des prix de Hot Toys. Pour l'instant... Three Zero a sorti le même genre de figurine sur Jesse mais ce sera sans moi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts with Thumbnails