lundi 10 novembre 2014

BIG JIM KARATÉKA



Trouvaille de ma rouquine, un Big Jim "karatéka" ou "sport" selon l'année de vente. Emocheune pour moi! je l'avais, évidemment. J'en ai déjà parlé ici. C'était en quelle année? 80 ou 81 peut-être, acheté avec ma mère dans une espèce de grande farfouille. 40 balles. Pour ce prix, fallait pas s'attendre à grande chose, le Big Jim en slip, un haltère et une planche à casser en deux avec son redoutable coup du lapin actionnable dans son dos.
Ajouté à mon Big Jim agent secret, reçu peu avant, ce karatéka en slip fut beaucoup de chose dans la petite équipe de figurines que je commençais à constituer. De karatéka, il devint un androïde puis la Torche Humaine etc. L'imagination au pouvoir.
Le retrouver tant d'années après l'avoir balancé est un de ces moments où l'on se dit que la vie peut parfois être intéressante à vivre.



Il n'a pas pris une ride depuis que je l'ai eu!

Tout juste 24 cm, ça m'a presque choqué lorsque la rouquine me l'a filé et que je l'ai eu dans la main. Je savais pourtant qu'il était plus petit qu'une Barbie, mais pas à ce point. J'ai trop tripoté de figurines faisant réellement 30 cm depuis des années et j'ai pris le pli je pense.

On revient sur le bouton-poussoir du dos.

115 grammes, très léger.

THE man!

Petits pieds, on revient là-dessus aussi plus bas.

Il est en très bon état vu son âge.

C'est avec des figurines comme ça qu'on devient gay, demandez aux fans des MOTU...

La banane un peu usée...

Un visage qui a marqué des millions de gamins.

Avant de le recevoir, on m'aurait demandé la couleur de ses yeux, j'aurais dit noirs, mais jamais je n'aurais cru qu'ils étaient dorés.

Une coupe d'époque...

Le fameux slip soudé. Au moins, contrairement à Ken, le mari châtré de Barbie, Big Jim ne décevait pas.

Du made in China avant l'heure...

Comme quoi, on peut être glabre et se faire respecter.

Il fait moins petit comme ça.

Le fameux bouton-poussoir. Alors que la figurine de Steve Austin produite par Kenner avait un bouton très moche dans le dos, Mattel opta pour quelque chose qui respectait la forme anatomique.

On appuie et le bras se baisse. En appuyant fort, le bras se baisse brutalement, c'était comme ça qu'on cassait la planche (déjà cassée).

Comment oublier également les biceps qui se gonflaient lorsqu'on pliait les bras?

Le caoutchouc des bras semble bien résister au temps contrairement à d'autres jouets.

Big Jim sport, alors faisons-lui faire du sport...

Jump!

Une des figurines les plus réussies de Mattel.

En guise de bonus, la rouquine en chef a fouillé son bordel et en a exhumé quelques tenues d'époque.

Sans le faire exprès, je l'ai mis à l'envers, j'ai gardé la photo, ça arrive à tout le monde.

Son petit T-shirt sans manche très gay...

Big Jim hipster...

Bleu de travail ou combinaison de ski?

Encore un truc d'hiver sans doute.

Le bouton-pression n'a pas résisté au temps...

Avant de donner mon sac de Max Steel et autres Action Man, j'avais pris soin de flasher Big Jim avec son fils spirituel. Vous remarquerez que, si Max est plus grand, il a les mêmes pieds que son ancêtre. Mattel n'a jamais été très doué avec les anatomies. On se souvient des MOTU d'époque, des trolls grotesques...

Réunion de retraités, avec Steve Austin et le Spider-Man Mego. Grâce à ma rouquine, je retrouve petit à petit mes figurines les plus fameuses, celles qui m'ont donné des milliers d'heures de joie et de jeu. Merci mon coeur pour ce cadeau.

8 commentaires:

  1. Bon j'avoue tout....je meurs d'envie de commencer une collection BJ mais ....question place....ça va coincer !

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que c'est un minus Big Jim, mais il reste le meilleur compagnon de jeux de mon enfance...

    RépondreSupprimer
  3. Belle review passionnée comme toujours. C't'était le bon vieux temps ce brave Jim, des heures de jeu pour moi aussi. J'ai la chance d'avoir encore les miens, qui ont très bien survécus, tous entiers, je n'en dirais pas autant dans quelques années des jouets actuels. Enfin, juste un détail, très jolie dernière phrase de l'article, rare aussi, qui fait plaisir à lire ! Preuve que nos moitiés savent dénicher notre coeur d'enfant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton comm', qui avait atterrit dans le spam. Une chance que je regarde de temps en temps dedans...

      Supprimer
  4. Nouveauté 1980 : big jim karatéka ! ;)
    Quel plaisir de pouvoir en 2014 apprécier encore ce genre de jouets, qui sont devenus avec les années de véritables trésors assez recherchés !
    Concernant la derniére photo, j ai la chance de les posséder aussi, j en suis plutot fier, et j aime les regarder chaque jour !
    Une fois de plus merci supershogun d exister, et bravo a ta rouquine !

    RépondreSupprimer
  5. C'est vrai qu'ils vieillissent bien et que les sets sont très sympas. Le truc c'est que, même en se levant tôt, ça devient coton de les dénicher. Le syndrome Action Joe.....(qui eux vieillissent mal !)

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails