mercredi 18 septembre 2013

HOMMAGE A DAVE COCKRUM



Dave Cockrum ne m'a pas particulièrement marqué dans ma vie de lecteur de comics mais je ne pouvais ignorer quelqu'un qui a autant fait pour les nouveaux X-Men. Avec Len Wein au scénario, puis Chris Claremont, il donna un nouveau souffle à l’équipe de mutants qui ne faisaient plus du tout recette à ce moment-là. Il les fit évoluer et introduisit de nouveaux personnages qui, à peu de choses près, sont encore là 40 ans après, preuve d'une grande qualité. Comme en musique par exemple, même si nous sommes en 2013, on tourne encore avec énormément de choses datant des "trente glorieuses". Les rares nouveautés ne font que plus ou moins les imiter.

C'est pour ce genre de chose que j'ai décidé de lui consacrer un petit hommage. Sans Cockrum, point de Phoenix. C'est quand même lui qui dessina toutes ses origines jusqu'à ce que John Byrne n'entre en scène et n'en fasse une légende du comics.

Je ne peux résister au plaisir de mettre la couv' française signée Jean Frisano. Ce Special Strange N°12 fut l'un de mes Graal à l'époque. Quand je l'ai enfin eu, en 86, après l'avoir recherché et fantasmé dessus pendant plus de trois ans, j'avais le sentiment que je pouvais désormais mourir en paix.

Une version moderne.

Version scolaire...

Profitons-en pour caser cette récente couverture des Avengers qui reprend celle de Cockrum façon cover swipe.

Même chose avec cette autre couv'. Ce post sur Cockrum me permet de me palucher une fois de plus sur Phoenix, aha!

Making-of, ici le crayonné.

Finalisation avant mise en couleurs. J'adore voir les retouches, les collages et les petites notes autour. Notez également les formes de Phoenix, surtout pour le bas. On lit ça, on a moins de 10 ans et on s'étonne à l'âge adulte de préférer les femmes ressemblant à des femmes...

Encore un petit plaisir, la couv' française. Jean Frisano dessinera le personnage complet de Phoenix au lieu de garder simplement une silhouette. Ce Special Strange N°26, acheté dès sa sortie, m'a également marqué.

Un document précieux, les spécifications sur le personnage de Phoenix. "Jean est petite mais a de longues jambes et sa coupe est plus ou moins dans le style Farrah Fawcett!" Ahaha! Datant de 1977, le texte démontre aussi de suite que tout était déjà écrit sur ce qui allait arriver à Jean Grey sous cet avatar. Je suis admiratif de ces dessinateurs sachant d'instinct faire des ombrages, donner du volume ou faire un aspect brillant en quelques coups de crayons/pinceaux, chose que je n'ai jamais su faire.

Encore une page mémorable et le début d'une légende toujours tenace.

Voilà, entre cette page de Cockrum et celle de Byrne avec la naissance de Dark Phoenix, on peut dire que ce sont les deux pages qui m'ont le plus "bouleversifié" dans ma vie de lecteur.

La VF.

Petit dessin rapide et assez mal foutu (les mains, brrrr...)

Pas génial là non plus. La frontière est mince entre un dessin flamboyant de Phoenix et une espèce de version zombie de madame Domina pétant des flammes. Mais Byrne aussi peut s'y laisser prendre comme on l'a vu ici.

Un peu de couleurs voulez-vous? Un "c'était pas dur à trouver..." à celui qui trouvera l'erreur dans ce dessin.

Cette page crépitante montre que Cockrum pouvait assurer dans la frénésie énergétique. On remarque que Polaris n'a jamais été très baguée question costume...

Un dessin probablement fait rapidement. Phoenix est horrible dessus...

Cockrum repris du service pour les X-Men après Byrne. Là avec Binary, ex Ms. Marvel, et qu'on tenta de nous faire passer pour une sorte de seconde Phoenix. Mais hélas, Carol Danvers n'a jamais eu le charisme de Jean Grey et encore moins ses pouvoirs. Elle fut rapidement mise à la casse.

La couv' française, le même dessin cette fois-ci mais épuré de ses lignes de vitesse. Lug n'a jamais aimé ça...

En parlant de Ms. Marvel, l'ami Dave a également donné dans ses aventures et dans sa meilleure période à mon goût. On revient sur Carol très prochainement.

Un petit délire. Bon, Tornade ne dira rien sur cette erreur mais Red Sonja n'a pas trop le sens de l'humour... Appréciez les constatations de Tornade sur son soutif...

Alors là, je suis tombé sur l'anus de mon cul en trouvant ces dessins. Cockrum semblait adorer le fameux mutant de Metaluna, dont la figurine fut chroniquée ici. Drôle de coïncidence.

Etude du personnage.

Et comment passer sous silence son travail sur Star Wars?

Ces comics sur la série tombent désormais complètement à plat vu tout ce qui s'est passé depuis. Ça reste le témoignage d'une époque et certaines de ces histoires n'étaient pas mauvaises du tout.

Ah les Justiciers Du Futur... Comment pourrais-je oublier cet album Top BD, acheté en 84, en même temps que la figurine de Musclor? Une journée à 100 balles. J'avais adoré cette aventure. Il a fallu bien des années plus tard pour que j'apprenne que ce n'était, en réalité, que le premier épisode. D'autres avaient suivi aux USA.

Une planche intéressante pour finir, regroupant plusieurs dessinateurs, et non des moindres.

8 commentaires:

  1. Je sais pas moi ... Le Hurleur n'est pas blond mais roux ?

    RépondreSupprimer
  2. Ah oui.
    Ok effectivement ça tombe sous le sens. Jean Grey. Et Phoenix. Dans le même dessin. Séparés. Bien sûr.
    Mais ceci dit la retcon de la "mort" de Jean Grey rend la chose possible, même si pour un lecteur de la première heure comme toi c'est débile.
    Du coup ça ajoute de fait une seconde erreur : Jean n'aura jamais été contemporain de Kitty dans cette équipe sous son identité de Strange Girl.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gnagnagna.
      Tu connais l'excuse trouvée pour sa résurrection à propos ?

      Supprimer
    2. La résurrection de Jean Grey? Ben c'est la "force Phoenix" qui l'a expédiée en animation suspendue au fond de l'eau non?

      Supprimer
    3. c ça donc techniquement la retcon permet cette image en fait.

      Supprimer
  3. D'ailleurs c le méga délire putain. Vu que Marvel a complètement lâché ses lignes mutantes, exit Jean Grey qui n'est plus la coqueluche de grand monde, pour les nouveaux fans les mutos c has been.
    Et qu'est-ce qu'on va nous vendre comme nouvelle icône marvellienne féminine ? Carol Danvers ! Film bientôt sorti, après les chiffres de WW Marvel ne pouvait rester sur la touche.
    Ah les fdp que voilà ...

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails