lundi 23 novembre 2015

MEGA 10 000 L'ENCYCLOPEDIE ELECTRONIQUE - NATHAN

Mega 10 000. Trouvé en brocante tout récemment, avec le Super Mega 10.000 en prime, la Rouquine s'est jetée sur ces deux boîtes, vendues 4€. Pour elle, il y avait un truc à rattraper venant de l'enfance. Faut la comprendre, on était en pleine folie électronique, y'en avait partout, les micro-processeurs se démocratisaient et envahissaient le monde. L'industrie ludique fut l'une des locomotives de cette folie, proposant nombre de consoles préhistoriquesjeux de poche et de société, mais c'était bien trop cher pour la bourse de nos parents. Le moindre circuit ou diode décuplait le prix de vente. Il fallait compter sur plus de 300 francs pour un Mega 10 000 en 1982. Une sacrée somme. Difficile de se faire une raison, surtout lorsque la pub était matraquée à la télé. Cette même pub, délicieusement ringarde aujourd'hui, mettait l'accent sur la modernité et le futur. Ecoutez les pets synthétiques agressifs servant de musique façon 7 Sur 7, typique de cette période, et dégustez le message subliminal qui disait que la nouvelle génération de gamins était bien plus intelligente que leurs parents car elle savait déjà manier les ordinateurs...



Moi aussi je me rappelle très bien de cette pub mais, plus que le jeu en lui-même, ce qui me faisait vraiment suer, c'était le boitier rouge. Je m'étais imaginé à l'époque qu'il parlait, vous répondait, savait tout, une sorte de robot-ordinateur comme Shyrka dans Ulysse 31. Et je me rappelle très bien l'avoir fabriqué, en carton. Ça c'était mon côté imaginatif. Quand je ne pouvais pas avoir un jouet en dur, faute de fric ou tout simplement parce qu'il n'existait pas, je me le fabriquais avec les moyens du bord. Tiers-monde power!
Prenant exemple sur un catalogue de jouets qui le présentait, je l'avais dessiné, découpé et colorié. Il avait plein de touches et un écran. Je l'avais amené ensuite en classe et montré à mon pote de table qui avait été très impressionné. Il m'a ensuite tanné pour en avoir un lui aussi. Je lui ai livré le prototype dans la semaine, un truc en carton là aussi, mais amélioré, plus petit et s'ouvrant en deux, afin de voir "les circuits" dedans. Ça en jetait! Il était super content. Hélas, ce con le laissa dans la poche arrière de son pantalon, en velours marron, et sa mère le lava dans la semaine. Le chef-d'oeuvre de carton électronique n'a pas trop aimé la machine à laver...

Plus de trente ans après, ça fait bizarre de se dire qu'on a chez soi un jeu sur lequel on bavait, ou presque, étant gosse. Et sans le vouloir en plus! Avec ces boîtes, la Rouquine se venge de son enfance qu'elle vous dira martyre alors qu'elle a été aussi pourrie et gâtée que moi. Pour ma part, je fais un clin d'oeil au gamin que j'étais, avec sa coupe au bol, et ses fantasmes d'électronique primaire nazes.

La boîte recto.

Dessus.

Verso. On reconnaît les acteurs de la pub vue plus haut. La gamine a une tête de première de la classe à baffer. Je dois reconnaître que c'était ces nanas là qui me faisaient le plus d'effet...

Ouverture.

Le bestiau, 20 cm x 15 mais très léger, 216 grammes avec ses piles. Les touches sont à membrane, le genre de truc qui résiste très mal au temps, mais comme ce Mega 10 000 ne semble pas avoir été très utilisé, tout répond encore assez bien. A noter qu'il existe une autre version de ce Mega 10 000, avec des diodes rouges au lieu de l'écran à cristaux liquides et un look plus métal, voir ici. Je pense que celui présenté dans cette review est une version améliorée par Nathan quelques temps après. Je dois admettre que je préfère la première version que celle-ci.

Le dos. Vous vous souvenez du temps où la France savait tout fabriquer?

Ces piles étaient dedans lors de l'achat, on laisse donc.

Tous les livrets de la boîte. Y'en a pour tous les goûts.

Règles du jeu. Je n'ose imaginer des grands-parents offrant ça en 1982 à leurs petits-enfants et devant leur expliquer le fonctionnement du bidule...

Testons. On l'allume et on prend un livret au pif.

Déjà, faut lui faire comprendre que je suis français. Alors il faut appuyer sur la touche à trois cases puis entrer 1. Chaque fois que vous appuyez sur une touche, vous entendez une sorte de crissement électronique baveux, comme si vous marchiez sur des oeufs de poules non encore éclos...

Le code du livret ensuite.

Livret 6. Putain, faut appuyer fort sur les touches pour qu'il comprenne!

On va jouer seul en entraînement, ce sera plus simple pour cette review, donc "0". On peut jouer jusqu'à 4 et le boîtier enregistre les points de chacun.

"ouest" ou "où est" ? En fait, ça veut dire "N° de la question please".

Une question au pif, allez, la 180.

Je rentre 180.

Je dois donner ma réponse.

J'entre le 3. Et là, il me sort un "oui" suivi d'une petite musique. Voici ce que vous entendrez si vous jouez à Mega 10 000, bruit des touches et de la sonnerie:


Je retente la même question mais en donnant la réponse 2 cette fois, il me sort un "non" boiteux et sans musique là.

On continue. Autre question, la 453.

Je rentre 453 et je découvre qu'il n'a pas pris le 4, juste le 53. Putain de membrane! Ça m'énerve, alors j'appuie rageusement 2 fois sur 44, ça donne la question N°5344, qui n'existe pas. Il me demande quand même ma réponse, j'appuie sur 2 et là, il me sort un "oui" avec la p'tite musique! Même quand on fait n'importe quoi, ça marche! Verdict, Mega 10 000 est une daube. Il n'y a aucun plaisir à jouer à ça. On ne se sent pas stimulé. On s'amuse bien plus avec un Trivial Pursuit dans le même genre. A plusieurs, c'est sans doute plus vivant mais tout le monde doit sans doute se raccrocher à la sonnerie. C'est un peu "just". En solo, on répond à quelques questions et puis on s'emmerde très rapidement. Je comprends pourquoi on trouve autant de ces boîtes en brocantes ou sur Ebay à vil prix et en aussi bon état. Les gens qui ont acheté ça à l'époque n'y ont pas joué beaucoup du fait que c'est juste un jeu chiant (un jeu Nathan...). Ils ont vite rangé tout ça pour l'oublier très vite. De l'argent bien dépensé... On revient bientôt sur le Super Mega 10.000.

1 commentaire:

  1. Merci pour cette excellente review ! L'état de la machine est incroyable, on dirait qu'elle est toute neuve !! Par contre, je n'irai pas jusqu'à dire que c'est une daube, vu qu'enfant, j'y ai passé des heures à m'amuser avec. Les livrets au passage sont totalement identiques à ceux de la version 'bleue' que j'ai encore, qui ressemblait plus à une calculatrice que celui-ci qui ressemble plutôt à une soucoupe volante.

    RépondreSupprimer

Related Posts with Thumbnails